« Derrière le marketing du Bordelais, on montre la vraie composition des bouteilles »