Conflit en Ukraine : Bordeaux en alerte

Le conflit en Ukraine, d’une violence sans précédent, bénéficie d’une large couverture médiatique. Un grand nombre de journalistes sont mobilisés sur le terrain et multiplient les reportages et les directs pour rendre compte des derniers affrontements et de la situation des civils. Parmi eux, des journalistes diplômés de l’Institut de journalisme de Bordeaux-Aquitaine qui racontent leurs périples à Lucas Blanchard, entre fatigue et excitation du terrain.

La censure est une autre difficulté que doivent affronter les journalistes, côté russe cette fois ci. Julian Colling, correspondant à Moscou raconte le climat de défiance vis-à-vis des journalistes étrangers et de la presse indépendante russe, qui s’est installé depuis 2019.

Les étudiants en échange universitaire sont des victimes collatérales de ce conflit. L’Université Bordeaux-Montaigne et Science Po Bordeaux expliquent à Roman Bouquet Littre comment elles ont anticipé les mesures du Ministère de l’Intérieur, pour veiller à la sécurité des élèves Erasmus et assurer la continuité des cursus des étudiants en France et en Ukraine. 

Retour haut de page