17 novembre : un samedi peu sportif

La quasi totalité des matchs de football organisés par la Ligue Nouvelle-Aquitaine et le district de la Gironde prévus le 17 novembres sont reportés pour prévenir les problèmes de déplacements.

L’opération gilets jaunes entraîne déjà des conséquences négatives. Samedi, les crampons des footballeurs resteront au fond des sacs, puisque la Ligue de Football Nouvelle Aquitaine et le District de la Gironde ont pris la décision de reporter la plupart des rencontres du 17 novembre. Pour Vincent Vallet, Directeur du pôle compétition de la ligue, cette solution préventive était nécessaire: « Nous ne connaissons pas l’ampleur que prendra le mouvement et nous ne voulons pas obliger les équipes à se déplacer alors même qu’elles pourraient être bloquées ».

L’assentiment des clubs

Aurélien ne pourra pas jouer avec son club samedi. Photo MB

Cette décision fait suite à un sondage lancé auprès des clubs, après un comité directeur qui s’est tenu le 5 novembre. Sur les 320 clubs du niveau Régional appelés à voter, plus de 60% se sont prononcés en faveur d’un report total de la journée. Il n’y aura donc pas de match organisés par la Ligue Nouvelle-Aquitaine ni samedi, ni dimanche, à l’exception des coupes nationales: « Il nous est apparu plus logique de remettre à une date ultérieure l’intégralité des rencontres, certainement le week-end des 19 et 20 janvier », confirme le représentant de la Ligue. Pour Aurélien, joueur à Aire-sur-Adour dans les Landes et entraineur d’une équipe de jeunes à Pessac, ce report se comprend : « même si je suis déçu de ne pas pouvoir jouer ce week-end, il vaut mieux décaler la journée par souci d’équité sportive au cas où certaines équipes n’auraient pas pu jouer ».

Des matchs le dimanche
Le District de la Gironde a pris une décision plus mesurée, décidant de reporter tous les matchs de niveau Départemental du samedi 17 au dimanche 18 novembre. Cela concerne l’ensemble des rencontres des catégories seniors, mais aussi les catégories de jeunes. Les clubs ont été prévenus dès le début de semaine, pour qu’ils puissent organiser leur déplacement et prévenir les compagnies de bus. Le District de la Gironde comme la Ligue Nouvelle-Aquitaine assurent que les clubs ont, dans leur grande majorité, approuvé ces changements.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Clément Bouynet