Fin du bras de fer entre l’Italie et l’UE

La coalition populiste au pouvoir à Rome et la Commission européenne se sont entendues sur le budget 2019 de l’Italie, mettant fin à l’épreuve de force qui a duré plusieurs semaines.

La solution « n’est pas idéale » pour le vice-président de l’exécutif européen, Valdis Dombrovskis, mais elle permet à l’Italie d’éviter l’ouverture d’une procédure pour déficit excessif.

Pour respecter les règles européennes, le gouvernement de Giuseppe Conte a dû inclure de nouvelles économies budgétaires à sa première version, présentée en octobre dernier.

Source AFP