Environnement : les Bordelais prennent l’initiative

Alors que la 27ème édition de la Conférence des Parties (COP27) s’est ouverte il y a quelques jours à Charm-el-Cheikh, en Egypte, l’urgence climatique résonne dans la tête de tous. Pourtant, ce nouveau sommet international ne devrait pas convenir de nouvelles mesures probantes pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. La planète va continuer irrémédiablement à se réchauffer. La solastalgie, aussi appelée éco-anxiété, grimpe dans l’Hexagone. D’après Statista, 86% des Françaises et des Français interrogé·es se disent préoccupé·es par le réchauffement climatique, et 77% sont pessimistes quant à l’avenir de la planète. 

Pourtant, à l’échelle locale, certain·es citoyen·nes ont décidé de sortir de leur torpeur. Ils tentent d’innover, de solutionner, de penser la société de demain autrement en agissant, à leur niveau, pour le climat. Ils sont militant·es, élu·es, membres d’associations, commerçant·es ou simples citoyen·nes et veulent croire à un après. 

Engagement, habitat, business, les Bordelais prennent l’initiative. 

Imprimatur est parti à leur rencontre. 

Retour haut de page