Les soldes s’ouvrent freinés par les mesures sanitaires

En ce jour d’ouverture des soldes, nous avons fait un tour en ville pour recueillir le témoignage de commerçants bordelais éprouvés par le couvre-feu. Ils se démènent pour écouler leurs stocks, encore nombreux après le confinement de novembre. On vous emmène à leur rencontre.

Lucile Bihannic et Maxime Dubernet de Boscq