L’École de Journalisme de Lille ouvre une enquête à propos de chants homophobes d’étudiants

En février 2018, lors d’un tournoi de football organisé entre écoles de journalisme, des « chants homophobes » et « discriminants » auraient été scandés par des étudiants de l’École supérieure de journalisme (ESJ) de Lille. Le directeur de l’école privée, Pierre Savary, annonce ouvrir une enquête interne. Un élève s’est exprimé sur Twitter : « On a subi des chants sexistes, racistes, homophobes, négationnistes. Réponse, quand on a osé se plaindre : on n’est pas ici pour faire du politiquement correct.  »

Source : AFP