L’ancien avocat de Trump affirme avoir couvert « ses sales coups »

L’ancien avocat de Donald Trump, Michael Cohen, a été condamné mercredi à trois ans d’emprisonnement par un juge fédéral de Manhattan, pour fraude fiscale, fraude bancaire et violation des lois sur le financement des campagnes électorales. Durant l’audience, il a  affirmé s’être compromis au service du président. « A de nombreuses reprises, j’ai eu le sentiment que c’était mon devoir de couvrir ses sales coups », a déclaré Cohen. Il a été condamné notamment pour avoir acheté, pour le compte de Donald Trump, le silence de deux femmes qui auraient eu une liaison avec lui.