Environnement. Face à Donald Trump, la résistance s’organise !

Donald Trump ne pourra pas détruire la planète à lui tout seul. Certes le président américain a signé un décret d’ « indépendance énergétique »*, qui met fin à la guerre contre le charbon initiée par son prédécesseur, mais le marché de l’énergie n’est pas prêt à changer de direction. Les grandes entreprises américaines s’opposent à ce rétropédalage et elles ne sont pas les seules…

* Le décret d’indépendance énergétique ordonne un réexamen du « Clean Power Plan » (projet pour une énergie propre). Initié par Barack Obama, il a pour but d’accélérer la transition énergétique, en imposant aux centrales thermiques des réductions de leurs émissions de CO2 de 32 % d’ici 2030 par rapport à 2005. Qualifié de guerre contre le charbon, ce plan devait se traduire, une fois entré en vigueur, par la fermeture des centrales à charbons les plus anciennes et les plus polluantes.

 

Narjis El Asraoui