Le Scroll du jour : ce qui aurait pu faire la Une du 23 mars

Source AFP
Source AFP

Mardi 22 mars, l’ensemble des médias bouleversaient leurs programmes, conséquence aux attentats de Bruxelles qui ont causé la mort d’une trentaine de personnes et fait plus de deux cent blessés. Sans cet événement tragique, d’autres informations auraient pu faire la Une. Résumé de ce que vous auriez pu manquer dans l’actualité du 22 mars.

  • La Cour de Cassation valide la quasi-totalité des écoutes Sarkozy

D’après Le Monde, « la perspective d’être renvoyé devant un tribunal correctionnel n’a jamais semblé aussi proche » pour l’ancien Président de la République. Mardi 22 mars, la Cour de Cassation saisie par Nicolas Sarkozy a validé presque toutes les écoutes téléphoniques dont il a été l’objet. Des écoutes qualifiées « d’accablantes » par Libération, pour qui la décision de la Cour de Cassation marque « le début d’une nouvelle guerre procédurale ». Nicolas Sarkozy, mis en examen en février dernier pour « corruption et trafic d’influence », est soupçonné d’avoir demandé des informations couvertes par le secret d’instruction à propos de l’affaire Bettencourt au juge Gilbert Azibert. L’ancien président aurait ouvert une ligne téléphonique sous le nom de Paul Bismuth, et proposé en l’échange de ces informations d’intervenir en faveur du magistrat pour obtenir un poste à Monaco. Présumé innocent, l’ancien Président risque jusqu’à dix ans de prison, assortis d’une peine d’inéligibilité. Tous les médias s’accordent sur le fait que cette décision pourrait bien « mettre en danger la candidature du président « LR » et ses chances pour la présidentielle de 2017 », comme le souligne Le Figaro. L’intéressé, lui, ne s’est pas encore exprimé publiquement sur cette affaire, un silence dont se moque le Huffington Post.

  • Reprise des protestations contre la loi travail

La protestation contre la loi travail, très controversée, reprend de plus belle avec un  texte publié par sept organisations patronales. L’intersyndicale s’insurge contre les modifications apportées au texte par Matignon pour apaiser les tensions. Les six changements majeurs du texte sont recensés par l’AFP dans une infographie :

e36fb643a6799b17425dcdb21b317b2c-627x520
( AFP / Vincent LEFAI )

Par ailleurs, jeudi 24 mars, de nouvelles manifestations auront lieu un peu partout en France contre le projet de loi El Khomri, alors que la ministre présentera le texte en Conseil des ministres. Francetvinfo fait le point sur les rassemblements avec une carte interactive.

 

  • Décès de l’ancien maire de Toronto, le controversé Rob Ford

« Un homme « bigger than life » »raconte Le Monde. Le 22 mars, la presse a également rendu hommage à l’ancien maire de Toronto, Rob Ford, décédé à 46 ans des suites d’un cancer. «De sa carrière politique, c’est surtout une litanie de surnoms qu’on retiendra. « Le maire fumeur de crack », « la boule de démolition », « le boxeur »…» rappelle le quotidien. « Une personnalité fantasque et erratique », selon Le Figaro, qui espère que le maire de Toronto restera gravé dans les mémoires pour avoir été « un stratège politique brillant, follement aimé dans les classes moyennes de la métropole canadienne », plus que pour sa consommation de crack.

 

Jeanne Travers