Christiane Taubira et l’exécutif : je t’aime moi non plus

Taubira paysage

Christiane Taubira a présenté sa démission au gouvernement ce mercredi 27 janvier. Depuis sa nomination au poste de garde des Sceaux le 16 mai 2012, ses relations avec l’exécutif ont été parfois houleuses. Retour chronologique sur les points de friction entre l’ex-ministre de la Justice et les gouvernements successifs.

En quittant le ministère de la Justice, Christiane Taubira laisse en suspens plusieurs projets de réforme qui lui tenaient à coeur, notamment la réforme de la justice des mineurs, dont l’examen, plusieurs fois repoussé, était inscrit au calendrier parlementaire pour ce semestre. En juin 2015, elle avait relancé les spéculations sur son devenir au gouvernement en disant que si cette réforme ne voyait pas le jour, ce serait « un aveu d’impuissance » qu’elle n’assumerait pas.

Clarisse Martin