Dossier : aux lendemains de Charlie …

En ce dimanche de janvier, le soleil peine à se lever sur la belle Marianne de la place de la République. Il faut dire qu’elle ne dort plus vraiment depuis un an. Construite au carrefour des 3e, 10e et 11e arrondissements de Paris, la statue est le point de rencontre d’une certaine France, la France dite « Charlie ». Les badauds meurtris à divers titres par les attentats viennent se recueillir sur ce mausolée –presque- improvisé.

« Dieu mais que Marianne était jolie » fredonnait déjà Michel Delpech en 1973. 149 personnes ont perdu la vie cette année sous les balles de terroristes, des centaines de personnes ont été blessées et des millions se sont retrouvés au pied de Marianne le temps d’un hommage.

La rédaction d’Imprimatur revient sur ces commémorations et cette année post-charlie qui a ébranlé la France toute entière.

  • À  Bordeaux, Yaël Benamou revient sur les commémorations du  7 janvier 2016 et les mesures de sécurité prises à l’occasion de cet « hommage émouvant mais vigilant« .
  • Dans « Que reste-t-il de ce dimanche de janvier ?« , Manon Derdevet s’est installée place de la République à Paris pour suivre l’hommage du 10 janvier 2016.
  • Avec « Ou en est Charlie ? » Manon Bricard propose une rétrospective sur la recomposition du journal au lendemain des attentats.

 

Manon Derdevet